Politique de confidentialité

Qu'est-ce que le PVID ?

retour à la page FAQ

Avec la recrudescence des fraudes à l’identité ces dernières années, pour les particuliers et les entreprises, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) a publié un texte de référence pour encadrer les dispositifs de vérification d’identité à distance. 

Le référentiel PVID couvre les opérations de vérification en ligne comme l’envoi d’une lettre recommandée en ligne ou d’un document sécurisé, la signature électronique d’un contrat à un client à distance, etc. Ce référentiel pose un cadre qui permet de lutter contre les erreurs (erreurs de destinataire entre autres...) mais surtout contre la fraude documentaire et identitaire, en forte croissance avec la massification du télétravail et des relations commerciales à distance. 

Dans ce référentiel, l’ANSSI détaille les procédures de mise en conformité des différents services d’identification à distance et met en place deux niveaux de garantie différentes du règlement eIDAS : le niveau substantiel et le niveau élevé.

  • Le niveau substantiel : un processus réduit substantiellement le risque d’usurpation ou d’altération d’identité. Ce niveau certifie que le service concerné garantit une fiabilité dans la relation équivalente à celle d’un face-à-face physique pour l’accès à un service public ou privé sur présentation d’une preuve d’identité. En d’autres termes, le service doit résister à une attaque à potentiel modéré. 
  • Le niveau élevé : un processus qui empêche tout risque d’usurpation ou d’altération d’identité. Le service concerné garantit alors une équivalence en termes de fiabilité avec un face à face physique qui serait réalisé dans le cadre d’une délivrance d’un titre d’identité. En d’autres termes, il doit résister à une attaque à potentiel élevé.

Pour plus d’informations sur le Pvid, nous vous invitons à consulter notre article de blog.